Quelles sont les médecines douces prises en charge par les complémentaires santé ?

Les médecines alternatives, aussi appelées médecines douces, sont de plus en plus prisées par les citoyens français. Alors que la prise en charge par la sécu est moindre concernant le remboursement des frais de soin pour la médecine douce. Comment alors trouver une bonne mutuelle pour assurer un meilleur remboursement ?

L’ostéopathie et l’homéopathie

L’ostéopathie et l’homéopathie font partie de la médecine douce prise en charge par la complémentarité santé. L’ostéopathie est très prisée par les patients, car elle offre de nombreux avantages. Lors d’une séance, le professionnel va utiliser certaines techniques manuelles afin de soulager les douleurs du patient. Il est à noter que les ostéopathes ne sont pas déclarés comme médecins conventionnés. Ils peuvent alors fixer leur propre tarif. Pour cela, la sécurité sociale ne rembourse pas les coûts occasionnés par l’ostéopathie. C’est pour cette raison qu’il faut souscrire une mutuelle santé adaptée pour obtenir une indemnisation des dépenses liées aux séances d’ostéopathie. Quant à l’homéopathie, elle fait partie également de la médecine douce qui est prise en charge par la complémentarité santé. Mais pour cette autre médecine douce, la sécurité sociale rembourse seulement une partie des frais de soins pour l’achat de médicaments durant la séance d’homéopathie. En souscrivant à une mutuelle santé, le patient peut obtenir le remboursement total de ses soins homéopathiques.

L’acupuncture, la naturopathie et la phytothérapie

L’acupuncture, la naturopathie et la phytothérapie font parties également de la médecine douce prise en charge par certaines mutuelles santé. De nos jours, les français peuvent souscrire une mutuelle de médecine alternative afin d’obtenir des indemnisations à la hauteur des attentes des patients. De plus, les compagnies de mutuelles santé sont conscients de l’importance et de l’efficacité de la médecine douce pour les patients. Pour cette raison, la plupart de complémentarité santé offrent un remboursement mutualiste pour satisfaire les besoins des patients.

La réflexologie, l’hypnose et la sophrologie

Ces trois domaines de soins spécifiques font partie de la médecine douce prise en charge par la mutuelle santé. Il est à préciser que chaque mutuelle a sa propre spécialité pour sa prise en charge. Pour cela, il faut définir ses besoins avant de souscrire une mutuelle de médecine alternative. Par exemple, certaines mutuelles présentent la prise en charge de la réflexologie et d’autres la sophrologie, d’autres encore l’hypnose. Il faut solliciter une liste exhaustive à chaque organisme pour les soins remboursés. Le remboursement peut varier selon la compagnie mutuelle choisie. Ainsi, il existe des soins appartenant à la médecine douce prise en charge par la complémentarité santé.

Peut-on rattacher son mari ou ses enfants à une mutuelle santé d’entreprise ?
Loi Hamon : comment procéder pour résilier son contrat de santé ?